Plan du site

Une femme condamnée à mort pour incendie volontaire

dépêche de presse du 9 février 2018 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Chine
HANGZHOU, 9 février (Xinhua) -- Une femme a été condamnée à mort vendredi dans la province orientale du Zhejiang pour un incendie volontaire qui avait causé la mort de quatre membres d'une famille en 2017, ont indiqué les autorités locales.

Le 21 juin 2017, Mo Huanjing, nourrice de la famille de Lin Shengbin, a mis le feu à l'appartement de son employeur dans la ville de Hangzhou. La femme de M. Lin, Zhu Xiaozhen, ainsi que leurs trois enfants en bas âge, sont morts dans l'incendie, selon le Tribunal populaire intermédiaire de Hangzhou.

Mo Huanjing a déclenché le feu avec un briquet au petit matin. Elle avait fait des recherches sur Internet en tapant le mot clé "incendie volontaire" avant de passer à l'acte.

L'incendie a également causé des pertes économiques de plus de 2,57 millions de yuans (405.900 dollars).

Mo Huanjing a également été jugée coupable de vol.
Partager…

Données techniques

ID9761
Type de document (code)depeche
TitreUne femme condamnée à mort pour incendie volontaire
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication9 février 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + femme
ZonegéosChine