Plan du site

La Suède accorde la nationalité suédoise à un scientifique condamné à mort en Iran

ACTU du 17 février 2018
Pays :
Le ministère suédois des Affaires étrangères indique que Ahmadreza Djalali a été naturalisé en Suède.

Médecin et professeur d'université, Ahmadreza Djalali résidait en Suède au moment de son arrestation pour espionnage. De nombreuses réactions internationales ont fait suite à sa condamnation à mort, notamment dans les pays où il a enseigné (Belgique, Italie et Suède).
Partager…

Données techniques

ID9787
Type de document (code)actu
TitreLa Suède accorde la nationalité suédoise à un scientifique condamné à mort en Iran
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication17 février 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsAmnesty demande de faire pression sur l'Iran pour savoir où se trouve Djalali, Un professeur de la VUB condamné à la peine capitale en Iran - en prison depuis deux ans, Ahmadreza Djalali est très amaigri et méconnaissable, L'Iran reproche à la Suède d'avoir naturalisé un espion Iranien, Un scientifique condamné à mort en Iran, naturalisé en Suède, Un professeur de la VUB, condamné à la peine capitale en Iran, obtient la nationalité suédoise
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
CondamnésAhmadreza Djalali
Mots-clefsespionnage + réactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosIran + Suède