Plan du site

La Belgique se réengage contre la peine de mort

dépêche de presse du 28 février 2018 - Belga - Agence Télégraphique Belge de Presse
Pays :
peine de mort / Belgique
La Belgique hébergera l'an prochain (février 2019) le septième congrès mondial contre la peine de mort, à l'occasion des 30 ans de l'adoption par l'ONU d'un protocole visant l'abolition de la peine capitale, a annoncé mercredi le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders à la tribune du Conseil des droits de l'homme de l'Onu.
Si ce combat est de portée générale, la Belgique a co-présidé mercredi à Genève, avec l'ONG "Ensemble contre la peine de mort", un évènement sur le thème de l'Afrique, "prochain continent abolitionniste? ".

Le pays fait par ailleurs partie de ceux qui pressent l'Iran de commuer la peine de mort prononcée à l'égard du professeur invité de la VUB Ahmadreza Djalali, accusé par Téhéran d'avoir collaboré avec Israël à l'assassinat de deux responsables du programme nucléaire iranien il y a quelques années.

Le nom du professeur Djalali pas évoqué
M. Reynders n'a pas prononcé le nom de M. Djalali à la tribune de l'Onu. "Cela aurait pu s'avérer contre-productif en cet endroit, par rapport à nos efforts bilatéraux", a-t-il expliqué à l'issue de son discours.

Candidate à un siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies en 2019 et 2020, la Belgique s'est aussi dite prête à renforcer son financement à cette instance et au Haut commissariat (HCDH).

Dans son discours, M. Reynders a d'ailleurs apporté un soutien appuyé au Haut commissaire aux droits de l'homme, le prince Zeid Ra'ad Zeid Al-Hussein, dans sa dénonciation des carences des États.

Reynders vise la RDC
"Cela vaut par exemple pour la République démocratique du Congo, où les violences contre des fidèles et des manifestants pacifiques et les entraves aux libertés fondamentales nous interpellent fortement", a illustré le chef de la diplomatie belge.

Le ministre a cité la RDC parmi d'autres pays (Syrie, Yémen, Burundi, Myanmar) où sont "bafoués à grande échelle" des principes fondamentaux comme la protection des civils dans les conflits armés, l'inviolabilité des hôpitaux et des écoles et l'accès de l'aide humanitaire.
Partager…

Données techniques

ID9813
Type de document (code)depeche
TitreLa Belgique se réengage contre la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 février 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Belga - Agence Télégraphique Belge de Presse (auteur), Conseil des droits de l'homme, Ministère des Affaires Etrangères belge, Ensemble contre la peine de mort
CondamnésAhmadreza Djalali
Mots-clefscampagne contre la peine de mort + gouvernement + manifestation + réactions internationales
ZonegéosAfrique + Belgique