Plan du site

Amnesty International: au moins 1146 exécutions en 2003

dépêche de presse du 8 octobre 2004 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
LONDRES - Au moins 1146 personnes ont été exécutées dans 28 pays l'an dernier, selon Amnesty International (AI). Le nombre véritable devrait cependant être beaucoup plus élevé, relève l'organisation, qui appelle à une proscription mondiale des exécutions.

Le droit à la vie est fondamental et pourtant il est bafoué quotidiennement, a relevé AI vendredi, deux jours avant la Journée mondiale contre la peine de mort. L'organisation appelle les Etats appliquant cette peine à y renoncer immédiatement et à modifier leurs lois.

Selon AI, le plus grand nombre d'exécutions ont lieu aux Etats-Unis, en Iran, en Chine et au Vietnam. Même des peines capitales prononcées contre des mineurs ne sont pas un tabou dans beaucoup de pays. En Europe et en Asie centrale, la Biélorussie et l'Ouzbékistan sont les derniers Etats à appliquer la peine de mort.

Le nombre d'exécutions a certes diminué en 2003 par rapport à précédemment. Mais en même temps, certains pays comme l'Afghanistan ou l'Indonésie ont étendu le champ des délits passibles de la peine de mort, précise AI dans son communiqué.
Partager…

Données techniques

ID1116
Type de document (code)depeche
TitreAmnesty International: au moins 1146 exécutions en 2003
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication8 octobre 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsDeuxième Journée mondiale contre la peine de mort
OrganisationsAgence Télégraphique Suisse - ATS (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + journée mondiale contre la peine de mort
ZonegéosMonde