Plan du site

Premières exécutions dans l'Irak post-Saddam Hussein

dépêche de presse du 1 septembre 2005 - Associated Press - AP
Pays :
BAGDAD - Trois personnes reconnues coupables de meurtre ont été mises à mort jeudi à Bagdad, a annoncé le gouvernement irakien. Il s'agit des premières exécutions dans le pays depuis la chute du régime de Saddam Hussein.

"A 10h à Bagdad, les premières exécutions ont été menées depuis la chute du régime, contre trois meurtriers", a déclaré Laith Kubba, porte-parole du gouvernement.

Ces trois personnes avaient été condamnées à mort après avoir été reconnues coupables du meurtre de trois officiers de police. Leur procès s'était déroulé au tribunal de Kut, une ville chiite située à 160km au sud-est de Bagdad. D'après un communiqué, ces trois personnes avaient aussi été reconnues coupables d'enlèvement et de viol.

Laith Kubba n'a pas précisé le mode d'exécution mais, traditionnellement en Irak, les condamnés à mort sont tués par pendaison.

Après la chute du régime de Saddam Hussein, l'autorité d'occupation avait aboli la peine capitale mais les autorités irakiennes l'ont rétablie en juin 2004.
Partager…

Données techniques

ID1526
Type de document (code)depeche
TitrePremières exécutions dans l'Irak post-Saddam Hussein
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 septembre 2005
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsReprise des exécutions en Irak
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + reprise d'exécution
ZonegéosIrak