Plan du site

Pendaison d'un membre d'un groupe armé d'opposition iranien

dépêche de presse du 21 février 2006 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
TEHERAN - Un membre d'un groupe armé d'opposition au régime iranien a été pendu après avoir été reconnu responsable de la mort de trois personnes dans un attentat à la bombe en 1998, a indiqué mardi le ministre de la Justice.

Hojat Zamani, 27 ans, a été exécuté le 7 février. Il était un "terroriste ayant tué trois personnes et blessé 22 dans un attentat à la bombe dans un tribunal révolutionnaire de Téhéran", a dit Jamal Karimi-Rad dans une conférence de presse.

Il a décrit M. Zamani comme un "hypocrite", le qualificatif utilisé par l'Iran pour décrire les membres des Moudjahidine du peuple, le principal groupe armé d'opposition au régime, basé à l'étranger.

Cette pendaison porte à 20 le nombre des exécutions en Iran depuis le début 2006, selon un décompte établi par l'AFP à partir de témoignages et d'informations de presse.

Au moins 81 personnes ont été pendues en Iran en 2005, selon ce même décompte.

D'après Amnesty International, environ 159 personnes, dont un mineur, ont été exécutées en Iran en 2004.

La trahison, l'espionnage, le meurtre, l'attaque à main armée, le trafic de drogue à partir de plus de 5 kg d'opium saisis, le viol et la sodomie, l'adultère, la prostitution et l'apostasie sont passibles de la peine de mort en Iran.
Partager…

Données techniques

ID1760
Type de document (code)depeche
TitrePendaison d'un membre d'un groupe armé d'opposition iranien
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 février 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + terrorisme
ZonegéosIran