Plan du site

Un cardinal juge que Saddam Hussein ne devrait pas être exécuté

dépêche de presse du 21 juin 2006 - Reuters
Pays :
Thème :
ROME (Reuters) - Le cardinal du Vatican Paul Poupard, cité par l'agence de presse italienne Ansa, a estimé que la vie humaine étant un principe sacré, Saddam Hussein ne devrait pas être exécuté.

"La vie humaine est toujours inviolable", rapporte l'agence, citant les propos de Paul Poupard, président du Conseil pontifical pour la culture, qui répondait à une question posée sur le raïs déchu. "Chaque créature humaine, même la plus misérable, a été créée à l'image et à la ressemblance du Seigneur. Dieu est le maître de la vie et de la mort."

Contacté par Reuters, le cardinal Poupard a précisé qu'il parlait en général et ne visait pas spécialement Saddam Hussein contre lequel a été requise, lundi, la peine capitale.

"Je ne vais pas répondre en ce qui concerne Saddam Hussein mais je répète que l'Eglise croit que chaque personne est sacrée", a-t-il expliqué à Reuters.

L'Eglise catholique considère que la peine de mort ne peut être infligée qu'à de très rares occasions, contre un "agresseur injuste" qui persiste à menacer des vies humaines, ce qui n'est pas le cas de l'ancien chef d'Etat irakien, aujourd'hui gardé en détention.
Partager…

Données techniques

ID1903
Type de document (code)depeche
TitreUn cardinal juge que Saddam Hussein ne devrait pas être exécuté
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 juin 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsReuters (auteur)
CondamnésSaddam Hussein
Mots-clefs
ZonegéosIrak