Plan du site

Le Président de l'APCE appelle le Bélarus à commuer les peines de trois condamnés à mort

849(2007)
communiqué de presse du 28 novembre 2007 - Conseil de l'Europe
Strasbourg, 28.11.2007 – Le Président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), René van der Linden, a appelé aujourd'hui les autorités du Bélarus à commuer les peines de mort prononcées à l'encontre de Syarhey Marozaw, d'Ihar Danchanka et de Valerii Gorbatii. En 2006, la Cour suprême avait condamné ces trois personnes à être fusillées.

« J'appelle le Président Loukachenko à commuer ces peines de mort immédiatement », a déclaré le Président de l'APCE. Rappelant que la peine de mort n'est pas justice, il a demandé instamment au Président Loukachenko d'instaurer un moratoire sur les exécutions au Bélarus, ce qui constituerait un pas ferme et clair pour rapprocher le Bélarus du Conseil de l'Europe.

« La peine de mort n'a pas sa place dans le système pénal d'une société civilisée moderne. La volonté d'instaurer immédiatement un moratoire sur les exécutions et d'abolir la peine de mort est une condition préalable indispensable à l'adhésion à l'Organisation », a précisé M. van der Linden.

Le Bélarus n'appartient pas au Conseil de l'Europe, organisation qui compte 47 Etats membres. Le statut d'invité spécial dont bénéficiait le parlement du Bélarus à l'Assemblée parlementaire a été suspendu le 13 janvier 1997.
Partager…

Données techniques

ID2656
Type de document (code)communique
TitreLe Président de l'APCE appelle le Bélarus à commuer les peines de trois condamnés à mort
Description(non défini)
Référence849(2007)
Date de publication28 novembre 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsPeine capitale: exécution en Biélorussie de trois chefs de bande (Cour suprême biélorusse)
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefs
ZonegéosBélarus (Biélorussie)