Plan du site

Les cas de peine de mort seront évalués individuellement, dit Stockwell Day

dépêche de presse du 14 mars 2008 - Presse Canadienne
Pays :
Thème :
REGINA — Le gouvernement fédéral pourrait ne pas intervenir lorsqu'un Canadien sera condamné à la peine de mort à l'étranger, malgré l'adoption d'une motion aux Communes.

"Comme l'a dit le ministre des Affaires étrangères, chaque cas sera traité individuellement, a affirmé le ministre de la Sécurité publique, Stockwell Day. Chaque pays est unique, chaque individu est unique."

Une motion libérale adoptée cette semaine déclare que le gouvernement "devrait se dire invariablement contre la peine de mort, pour une raison de principe, au Canada et ailleurs dans le monde".

Une grande majorité des conservateurs ont appuyé la motion.

Les libéraux ont affirmé que la motion contredit le refus du gouvernement de demander clémence pour un Canadien condamné à mort aux Etats-Unis. Robert Allen Smith, un homme originaire de l'Alberta, attend son exécution au Montana. Il s'agit du seul ressortissant canadien actuellement dans l'antichambre de la mort aux Etats-Unis.

Le gouvernement conservateur a refusé de demander clémence au nom de Smith, allant ainsi à l'encontre de la politique habituellement appliquée par Ottawa.

Selon Stockwell Day, la motion traite plus du principe que de l'acte de demander clémence. "Il est important de s'attarder aux mots contenus dans la motion, a-t-il dit. On y parle de maintenir le principe voulant que le Canada n'appuie pas la peine de mort et de notre obligation de faire connaître cette position non seulement au Canada, mais à l'étranger. C'est ce dont il est question dans la motion..."
Partager…

Données techniques

ID2890
Type de document (code)depeche
TitreLes cas de peine de mort seront évalués individuellement, dit Stockwell Day
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 mars 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsPresse Canadienne (auteur)
CondamnésRonald Allen Smith
Mots-clefsparlement + réactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosCanada