Plan du site

Iran: pendaison de deux meurtriers et d'un trafiquant de drogue

dépêche de presse du 29 juillet 2008 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
TEHERAN - Deux Iraniens, reconnus coupables de meurtre, ont été pendus mardi matin à Ispahan, dans le centre de l'Iran, et un troisième à Zahedan (sud-est), pour trafic de drogue, ont rapporté les médias iraniens.

Les deux meurtriers ont été identifiés comme Yasser K., 22 ans, coupable d'avoir poignardé son beau-frère en 2006, et Mahmoud, 33 ans, qui a tué un ami pour une histoire d'argent la même année, a indiqué l'agence Fars.

L'identité du trafiquant de drogue pendu à Zahedan n'a en revanche pas été fournie par l'agence Irna, qui a rapporté l'information.

Les autorités iraniennes ont multiplié depuis un an les exécutions pour tenter de lutter contre la hausse de la criminalité.

Dimanche, 29 malfaiteurs, trafiquants de drogue et violeurs ont été pendus à Téhéran.

Les organisations de défense des droits de l'Homme ont critiqué le nombre élevé de condamnations à mort en Iran, mais Téhéran présente ce châtiment comme une peine dissuasive qui n'est prononcée qu'à l'issue d'un long processus judiciaire.

Depuis le début de l'année, au moins 158 personnes ont été pendues en Iran, selon un décompte de l'AFP.

Amnesty International affirme que les autorités iraniennes ont exécuté 317 personnes en 2007, ce qui place l'Iran au deuxième rang des pays où la peine de mort est la plus appliquée, derrière la Chine.

Le meurtre, le viol, le vol à main armée, le trafic de drogue ou encore l'adultère sont passibles de la peine de mort dans la République islamique.
Partager…

Données techniques

ID3157
Type de document (code)depeche
TitreIran: pendaison de deux meurtriers et d'un trafiquant de drogue
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 juillet 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + ONG
ZonegéosIran