Plan du site

Un Etat du Mexique propose au pays le rétablissement de la peine de mort

dépêche de presse du 3 décembre 2008 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
L'Assemblée d'un des 31 Etats du Mexique a officiellement proposé mardi soir une révision de la Constitution du pays pour y réintroduire la peine de mort, abolie en 2004, contre les auteurs d'enlèvements.

"L'Assemblée a approuvé par 22 voix contre 10 la proposition de réforme de la Constitution générale de la République", a précisé mercredi à l'AFP le président de la commission de l'Intérieur du Congrès de l'Etat de Coahuila, dans le nord du pays, frontalier du Texas aux Etats-Unis.

Le gouverneur de l'Etat, Humberto Moreira, avait déclaré lundi que, selon lui, il ne s'agit pas de se demander s'il faut appliquer la peine de mort aux auteurs d'enlèvements, mais quelle méthode employer pour les exécuter, "les fusiller, les décapiter, les pendre, ou une version plus +light+, l'injection mortelle par exemple".

La proposition de l'Etat de Coahuila doit être envoyée mercredi au Congrès national, où elle n'a guère de chances d'être approuvée.

La peine de mort a été abolie en 2004 dans tout le Mexique, où elle n'avait plus été appliquée depuis 1961.

En 2008, le nombre des enlèvements s'est accru au Mexique : 964 cas selon les chiffres officiels, deux ou trois fois plus selon nombre d'experts indépendants, car les familles préfèrent souvent ne pas informer les autorités, et traiter directement avec les ravisseurs.
Partager…

Données techniques

ID3465
Type de document (code)depeche
TitreUn Etat du Mexique propose au pays le rétablissement de la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication3 décembre 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsconstitution + parlement + projet de loi + volonté de rétablissement
ZonegéosMexique