Plan du site

Attentats de Bali: peine de mort requise contre le cerveau

dépêche de presse du 25 août 2003 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
BALI, Indonésie (AP) - Les procureurs indonésiens ont requis lundi la peine capitale contre un militant islamiste accusé d'avoir préparé et financé le double attentat de Bali qui, le 12 octobre dernier, avait fait 202 morts, des touristes étrangers pour la plupart.

Ali Ghufron, un enseignant religieux de 43 ans, a reconnu avoir joué un rôle clé dans ces attentats.

"Il a été prouvé que le prévenu a préparé un acte terroriste (...) qui a débouché sur un bilan massif de victimes", a déclaré le procureur Putu Indriyati. "Nous demandons aux juges de le condamner à la peine de mort".

Ghufron a poussé un profond soupir et levé les mains au ciel en signe de prière après la lecture du réquisitoire. Une vingtaine de personnes dans le prétoire, dont plusieurs membres des familles des victimes étrangères, ont applaudi.

Depuis les attentats du 12 octobre, la police indonésienne a interpellé plus d'une trentaine de suspects liés au Jemaah Islamiya, une organisation proche du réseau terroriste al-Qaïda.
Partager…

Données techniques

ID424
Type de document (code)depeche
TitreAttentats de Bali: peine de mort requise contre le cerveau
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication25 août 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsterrorisme
ZonegéosIndonésie