Plan du site

Espions : le Liban va se plaindre à l'ONU

dépêche de presse du 22 juillet 2010 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Le Liban va se plaindre auprès de l'ONU des réseaux d'espions présumés oeuvrant sur son sol pour le compte d'Israël, a indiqué le ministre de l'Information Tarek Mitri. "Les ministres sont convenus de soumettre un rapport détaillé au sujet des réseaux d'espions israéliens au conseil de sécurité de l'ONU", a déclaré M. Mitri tard hier soir à l'issue du conseil des ministres.

Les autorités libanaises ont lancé en avril 2009 une vaste opération contre des réseaux d'"espions" présumés travaillant pour l'Etat hébreu. Trois condamnations à mort ont été prononcées jusqu'à présent dans le cadre de cette affaire. Aucune de ces peines n'a pour l'instant été exécutée. La dernière en date a été prononcée mercredi contre Hassan Ahmed al-Hussein, reconnu coupable d'avoir fourni à Israël des informations concernant la direction du mouvement chiite Hezbollah ainsi que la localisation de sites utilisés par ce groupe qu'une guerre dévastatrice avait opposé à Israël durant l'été 2006.

Trois Libanais, employés du secteur des télécoms, ont par ailleurs été arrêtés au cours des trois dernières semaines par les services de sécurité, qui les soupçonnent de collaboration avec l'Etat hébreu.

Le dossier des espions présumés travaillant dans les télécoms libanais pour le compte d'Israël doit être transmis aux Nations unies et discuté au Conseil de sécurité, avait déclaré lundi à l'AFP un député du Hezbollah.

Ceux qui collaborent avec Israël encourent une peine de prison à vie assortie de travaux forcés. Si le juge estime que cette collaboration a causé la mort, il peut demander la peine capitale.
Partager…

Données techniques

ID4480
Type de document (code)depeche
TitreEspions : le Liban va se plaindre à l'ONU
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication22 juillet 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsCondamnations à mort pour espionnage au Liban
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + espionnage
ZonegéosLiban