Plan du site

Biélorussie-UE: la peine de mort entrave la coopération (ministre allemand)

dépêche de presse du 4 novembre 2010 - Ria Novosti
Thème :
MINSK, 4 novembre - RIA Novosti

La peine de mort appliquée en Biélorussie est l'obstacle principal pour sa coopération avec l'Union européenne (UE), a déclaré jeudi Ronald Pofalla, chef de la chancellerie fédérale d'Allemagne avec rang de ministre fédéral, qui effectue une visite à Minsk.

"Le Code pénal de votre Etat prévoit toujours la peine capitale. Qui plus est, cette peine est appliquée et nous sommes persuadés que cela empêche de coopérer avec l'UE. C'est l'obstacle principal. La peine de mort est tout à fait inacceptable. L'absence de la peine de mort constitue l'une des valeurs principales de l'Etat de droit", a indiqué le ministre lors d'une conférence de presse.

Pendant sa visite en Biélorussie, M.Pofalla a rencontré plusieurs candidats à la présidence biélorusse en prévision de la présidentielle du 19 décembre prochain. Sept d'entre eux ont promis d'abroger la peine capitale en cas de leur élection, a affirmé le ministre allemand.
Partager…

Données techniques

ID4664
Type de document (code)depeche
TitreBiélorussie-UE: la peine de mort entrave la coopération (ministre allemand)
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication4 novembre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsRia Novosti (auteur), Union européenne
Condamnés
Mots-clefsprésident
ZonegéosAllemagne + Bélarus (Biélorussie)