Plan du site

Guatemala: veto du président sur une loi rétablissant la peine de mort

dépêche de presse du 4 novembre 2010 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
GUATEMALA - Le président guatémaltèque Alvaro Colom a opposé jeudi son veto à un projet approuvé par le Parlement pour remettre en vigueur de la peine de mort, prévue par la loi mais non appliquée depuis 1998.

Ce projet viole plusieurs articles de la Constitution, comme son «principe le plus élémentaire (...) le droit à la vie que l'État garantit et protège», estime le président du pays d'Amérique centrale, dont le taux d'homicides est un des plus élevés du continent et où la majorité des crimes restent impunis.

M. Colom relève également que l'avis consultatif de la Cour constitutionnelle n'a pas été sollicité avant l'approbation du projet de loi, le 5 octobre.

Il avait déjà opposé son veto à une loi similaire en 2008, l'année de son accession au pouvoir, dans un contentieux que la Cour constitutionnelle n'a pas encore tranché.

Seul le petit parti de l'ex-guérilla de gauche a voté contre le projet, condamné par les organisations nationales et internationales de défense des droits de l'Homme.
Partager…

Données techniques

ID4667
Type de document (code)depeche
TitreGuatemala: veto du président sur une loi rétablissant la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication4 novembre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLe président du Guatémala s'oppose à nouveau à une loi qui permettrait la reprise des exécutions capitales
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsprésident + projet de loi + volonté d'abolition + volonté de rétablissement
ZonegéosGuatémala