Plan du site

Journée mondiale contre la peine de mort: appel d'Amnesty

dépêche de presse du 10 octobre 2003 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
BERNE - A l'occasion de la première journée mondiale contre la peine de mort aujourd'hui, Amnesty International (AI) appelle la population à signer l'appel en ligne adressé aux gouvernements. Plus de 1500 personnes ont été exécutées en 2002, rappelle AI.

La tendance au niveau mondial est toutefois nettement en faveur de l'abolition, précise vendredi dans un communiqué l'organisation de défense des droits de l'homme. Plus de la moitié des Etats ont renoncé à appliquer la peine de mort. Chaque année, près de trois nouveaux pays s'ajoutent à cette liste.

L'an dernier, 3248 personnes ont été condamnées à la peine capitale et 1526 condamnés ont été exécutés. En outre, 31 Etats ont eu recours à la peine capitale.

Trois pays totalisent plus de 80 % des exécutions connues: Chine (1060 exécutions), l'Iran (113 exécutions) et les Etats-Unis, avec 71 exécutions. Amnesty estime qu'en Iran et en Chine, les chiffres réels sont beaucoup plus élevés que les cas rendus publics.

Cette journée est pilotée par la coalition mondiale contre la peine de mort. Fondée à Rome en 2002, cette structure réunit 24 organisations du monde entier. Au niveau suisse, cette initiative est relayée par Amnesty International, l'ACAT (Association des chrétiens pour l'abolition de la torture) et l'association Lifespark.

NOTE: Pétition sur www.amnesty.org
Partager…

Données techniques

ID507
Type de document (code)depeche
TitreJournée mondiale contre la peine de mort: appel d'Amnesty
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication10 octobre 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsJournée mondiale contre la peine de mort
OrganisationsAgence Télégraphique Suisse - ATS (auteur)
Condamnés
Mots-clefsjournée mondiale contre la peine de mort
Zonegéos