Plan du site

"Peine de mort n'est pas justice" affirme le Secrétaire Général à la suite de l'annonce de nouvelles condamnations à la peine de mort au Bélarus

DC148(2011)
communiqué de presse du 30 novembre 2011 - Conseil de l'Europe
Strasbourg, 30.11.2011 – Le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Thorbjørn Jagland, a fait aujourd'hui la déclaration suivante : « J'exhorte les autorités du Bélarus à ne pas exécuter la peine de mort prononcée aujourd'hui contre Dmitri Konovalov et Vladislav Kovaleva. Le crime dont ils ont été reconnus coupables était barbare, mais la sanction qui leur est infligée ne devrait pas l'être. Le Bélarus est le seul pays d'Europe qui continue de prononcer la peine capitale et j'appelle instamment les autorités à mettre en place un moratoire immédiat en vue de son abolition ultime. Les victimes de l'attentat du 11 avril et leurs familles méritent que justice soit faite, non la vengeance ».
Partager…

Données techniques

ID5802
Type de document (code)communique
Titre"Peine de mort n'est pas justice" affirme le Secrétaire Général à la suite de l'annonce de nouvelles condamnations à la peine de mort au Bélarus
Description(non défini)
RéférenceDC148(2011)
Date de publication30 novembre 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsBélarus : "L'irréparable a été commis", Condamnations à mort au Bélarus
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + réactions internationales
ZonegéosBélarus (Biélorussie)