Plan du site

Conférence de presse du 9 avril 2009. Réaction suite aux condamnations à mort pour les émeutes du 14 mars 2008 à Lhassa

communiqué de presse du 9 avril 2009 - Ministère des Affaires Etrangères chinois - Chine
Pays :
Conférence de presse du 9 avril 2009 (extraits)

Le 9 avril 2009, la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Jiang Yu a tenu une conférence de presse et répondu aux questions des journalistes portant sur, entre autres, la conférence annuelle 2009 du Forum de Boao pour l'Asie, le lancement de satellite par la RPDC et la question nucléaire iranienne.

[...]

Q : D'après des reportages, un groupe pour « l'indépendance du Tibet » basé à Londres a publié hier un communiqué qui révèle que deux Tibétains ayant participé aux émeutes du 14 mars de l'an dernier ont été condamnés à la peine capitale par les autorités chinoises. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : Bien que votre question concerne les affaires intérieures, je voudrais y répondre puisqu'elle intéresse beaucoup d'entre vous. Les accusations venant du soi-disant gouvernement tibétain en exil ne sauront jamais modifier la vérité des faits. Ces derniers jours, la Cour populaire de la Région autonome du Tibet a jugé et condamné ouvertement les inculpés pour des incendies criminels dans les émeutes du 14 mars 2008 à Lhassa. Leurs actes criminels ont causé de lourdes pertes humaines et matérielles pour la population locale de différentes ethnies et perturbé gravement l'ordre social et la sécurité et la stabilité dans la société. Je peux vous affirmer ceci : On a traité ces affaires en stricte conformité avec la loi et les procédures légales chinoises. Le jugement et la condamnation ont été faits en audience publique, les différents droits des accusés pleinement garantis, et leurs habitudes ethniques et dignité humaine bien respectées. Par exemple, on a engagé des interprètes de la langue tibétaine pour eux, et leurs avocats les ont pleinement défendus en audience.

Dans le traitement de l'incident du 14 mars de l'an dernier, les institutions judiciaires de la Région autonome du Tibet, dans l'esprit dit « éduquer la majorité et punir la minorité », ont agi de manière impartiale et civilisée conformément à la loi, pour sauvegarder la sécurité des personnes et des biens des diverses ethnies dont l'ethnie tibétaine, maintenir la stabilité sociale et préserver la dignité de la loi.

[...]
Partager…

Données techniques

ID5824
Type de document (code)communique
TitreConférence de presse du 9 avril 2009. Réaction suite aux condamnations à mort pour les émeutes du 14 mars 2008 à Lhassa
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication9 avril 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleChine
Documents parentsExécution de deux Tibétains condamnés à mort dans le cadre des émeutes de Lhassa de mars 2008
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères chinois (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + manifestant - opposant politique - pdm + procès
ZonegéosChine