Plan du site

Iran: Sakineh pourrait être exécutée par lapidation ou pendaison

dépêche de presse du 25 décembre 2011 - Associated Press - AP
Pays :
TEHERAN (AP) — L'Iranienne Sakineh Mohammadi Ashtiani, condamnée à mort pour adultère, pourrait être exécutée par lapidation ou pendaison, alors que l'on croyait la sentence suspendue depuis juillet en raison du tollé international soulevé par cette affaire, a affirmé dimanche un responsable judiciaire cité par l'agence de presse ISNA.

Cette femme âgée d'une quarantaine d'années a été condamnée à mort par lapidation pour adultère en 2006, puis de nouveau condamnée pour complicité dans le meurtre de son époux.

Le responsable judiciaire de la province d'Azerbaïdjan-Oriental, Malek Ajdar Sharifi, a déclaré que les autorités judiciaires discutaient du choix entre lapidation et pendaison.
Partager…

Données techniques

ID5888
Type de document (code)depeche
TitreIran: Sakineh pourrait être exécutée par lapidation ou pendaison
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication25 décembre 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésSakineh Mohammadi Ashtiani
Mots-clefsadultère + femme + réactions internationales
ZonegéosIran