Plan du site

Un Saoudien décapité pour meurtre

dépêche de presse du 8 janvier 2012 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Un Saoudien, condamné à mort pour meurtre, a été décapité dimanche à Taëf, au sud de Ryad, a annoncé le ministère saoudien de l'Intérieur. Jahaz Baqmi avait été condamné pour avoir poignardé à mort l'un de ses proches, Khaled Baqmi, au cours d'une dispute, a précisé le ministère dans un communiqué publié par l'agence officielle Spa. Il s'agit de la quatrième exécution de l'année annoncée par les autorités.

Vendredi, le Haut commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme avait fait part de son inquiétude devant l'"augmentation significative" des cas de peines de mort en Arabie saoudite en 2011. "Nous sommes alarmés par l'augmentation significative de l'utilisation de la peine de mort en Arabie saoudite l'année dernière", avait déclaré le porte-parole du Haut commissariat, Rupert Colville.

Au moins 76 condamnés à mort ont été exécutés en 2011, selon un décompte de l'AFP, tandis qu'Amnesty international estime que l'Arabie saoudite a procédé à au moins 79 exécutions pendant cette période. L'année précédente, 27 personnes avaient été exécutées, selon les Nations unies, citant un rapport de Human Rights Watch.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique strictement la charia (loi islamique).

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID5909
Type de document (code)depeche
TitreUn Saoudien décapité pour meurtre
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication8 janvier 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsL'ONU s'inquiète de l'usage croissant de la peine de mort en Arabie Saoudite
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosArabie Saoudite