Plan du site

Egypte : 188 personnes condamnées à mort pour le meurtre de policiers

dépêche de presse du 2 décembre 2014 - Xinhua
Pays :
LE CAIRE, 2 décembre (Xinhua) -- Un tribunal égyptien a condamné mardi 188 personnes à la peine de mort, inculpées pour le meurtre de 11 policiers en 2013, a rapporté le site Internet d'informations officiel en langue arabe, Ahram.

Selon Ahram, ce jugement est préliminaire et le Grand Mufti, la plus haute autorité islamique légale du pays, sera consulté pour un avis juridique avant d'exécuter les peines.

"Le massacre de Kerdasa" remonte au 14 août 2013 au moment où des dizaines de partisans du président islamiste destitué Mohamed Morsi ont pris d'assaut le commissariat de police principal du district de Kerdasa dans la province de Gizeh. Onze policiers et deux passants ont été tués au cours de l'incident.

L'assaut a eu lieu peu de temps après la répression par la police des deux principaux sits-in pro-Morsi dans les provinces du Caire et de Gizeh.

En septembre 2013, les forces de police ont mené une offensive contre Kerdasa, bastion des islamistes, et arrêté 188 personnes accusées de meurtre, terrorisme et de dégradation de biens publics.

Un certain nombre de membres des Frères musulmans, y compris des responsables de haut rang, ont été condamnés à mort. Les sentences n'ont toutefois pas été exécutées et peuvent être portées en appel.
Partager…

Données techniques

ID7798
Type de document (code)depeche
TitreEgypte : 188 personnes condamnées à mort pour le meurtre de policiers
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication2 décembre 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsNouvelles condamnations à mort en masse en Egypte : 188 en un seul procès
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnations en masse
ZonegéosEgypte