Plan du site

Chine : les policiers seront tenus responsables en cas d'erreurs

dépêche de presse du 15 février 2015 - Xinhua
Pays :
BEIJING, 15 février (Xinhua) -- La police chinoise mettra en place un système de responsabilité pour ses officiers, selon un document politique récemment publié.

Ce document, qui se focalise sur la réforme de la sécurité publique, s'engage à améliorer la responsabilité en cas d'erreurs dans l'application de la loi et le système correctionnel et à établir un système de responsabilité à vie en cas d'erreurs dans les affaires.

Il appelle aussi à changer la manière dont la police traite les affaires afin d'éviter les erreurs judiciaires et l'utilisation de la torture pour obtenir des aveux.

L'exécution à tort d'un adolescent a été très médiatisée récemment. Huugjilt, un adolescent de Mongolie intérieure, a été reconnu coupable de viol et de meurtre en 1996 avant d'être finalement exonéré en décembre dernier.

Le véritable coupable a été condamné à mort la semaine dernière.

Un responsable du ministère de la Sécurité publique, sous couvert de l'anonymat, a reconnu que de nombreux problèmes subsistaient malgré une amélioration de l'application de la loi.

"L'application de la loi n'est pas stricte, normalisée ou juste. Les pratiques d'échanger le pouvoir contre de l'argent et de faire plier la loi à des fins personnelles compromettent sérieusement la crédibilité de la police", a-t-il indiqué.
Partager…

Données techniques

ID8025
Type de document (code)depeche
TitreChine : les policiers seront tenus responsables en cas d'erreurs
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 février 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefsinnocenté + innocenté (après l'exécution)
ZonegéosChine