Plan du site

L'ONU dénonce une forte hausse des exécutions en Iran en avril

dépêche de presse du 8 mai 2015 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
L'ONU a dénoncé vendredi la forte hausse des exécutions capitales pratiquées en avril en Iran, où 98 personnes ont été exécutées.

Selon les informations recueillies par le rapporteur pour les droits de l'Homme en Iran, Ahmed Shaheed et le rapporteur sur les exécutions sommaires Christof Heyns, entre le 9 et le 26 avril, 98 prisonniers ont été exécutés.

Des exécutions qui ne sont souvent pas rapportées par des sources officielles et les noms des détenus ne sont pas publiés.

"Le gouvernement iranien refuse même de reconnaître l'étendue des exécutions qui ont eu lieu, cela montre un mépris complet de la dignité humaine et de la législation internationale des droits de l'Homme", a estimé M. Shaheed.

De son côté, M. Heyns s'est déclaré "alarmé par la hausse récente du nombre des exécutions, en dépit de nombreuses interrogations quant à l'équité des procès".

Depuis le 1er janvier, 340 personnes ont été exécutées en Iran, dont six prisonniers politiques et sept femmes, selon l'ONU.

Au moins 15 exécutions ont eu lieu en public.

La plupart des condamnés à mort ont été exécutés pour trafic de drogue, un crime qui ne devrait pas être puni de la peine capitale selon l'ONU.

En outre, les procès ne respectent souvent pas les normes et garanties internationales, selon les experts, qui lancent un nouvel appel au respect par Téhéran d'un moratoire sur l'application de la peine capitale.

En 2014, l'ONU avait dénombré en Iran 753 exécutions, contre 680 en 2013.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID8275
Type de document (code)depeche
TitreL'ONU dénonce une forte hausse des exécutions en Iran en avril
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication8 mai 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Agence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + exécution publique + réactions internationales
ZonegéosIran