Plan du site

Arabie: trois Saoudiens et un Syrien décapités, 127 exécutions en 2015

dépêche de presse du 26 août 2015 - Agence mondiale d'information - AFP
Thème :
Ryad - Trois Saoudiens, condamnés à la peine capitale pour meurtre, et un Syrien condamné à mort pour trafic de drogue ont été décapités au sabre mercredi en Arabie saoudite, a annoncé le ministère de l'Intérieur à Ryad.

Ces décapitations portent à 127 le nombre de personnes exécutées dans le royaume depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP établi sur la base de communiqués officiels.

Amnesty International avait dénoncé mardi les imperfections du système judiciaire en Arabie saoudite et demandé au royaume ultraconservateur de décréter un moratoire sur les exécutions de condamnés à mort.

Mercredi, un Saoudien, Nawaf al-Otaïbi, reconnu coupable d'avoir abattu par balle son père en raison d'un différend familial, a été exécuté à Taëf (ouest), selon le ministère.

Dans la région d'Al-Baha (sud), un autre Saoudien, Abdel Aziz Zahrani, a été décapité pour avoir abattu par balle l'un de ses proches.

Un troisième Saoudien, Bandar al-Ghathim, condamné pour avoir tué par balle un compatriote pendant une dispute, a été décapité à Bicha (sud), tandis qu'à Jawf (nord), un Syrien, Ezzeddine al-Saleh, a été exécuté pour trafic d'amphétamines, d'après la même source.

Meurtre, viol, vol à main armée, apostasie et trafic de drogue sont passibles de la peine capitale dans le royaume. Le ministère de l'Intérieur invoque la dissuasion comme argument clé pour justifier les exécutions.

Selon Amnesty, l'Arabie saoudite figure parmi les pays qui exécutent le plus grand nombre de personnes dans le monde avec la Chine, l'Iran, l'Irak et les Etats-Unis.
Partager…

Données techniques

ID8508
Type de document (code)depeche
TitreArabie: trois Saoudiens et un Syrien décapités, 127 exécutions en 2015
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication26 août 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + ressortissant étranger
ZonegéosArabie Saoudite + Syrie