Plan du site

Déclaration de la porte-parole sur une nouvelle condamnation à mort en Biélorussie

160217_01_fr
déclaration du 17 février 2016 - Union européenne
[Service européen pour l'action extérieure ]
Bruxelles, 17/02/2016

Le 16 février 2016, M. Sergei Khmelevsky a été condamné à mort par le tribunal régional de Minsk. Le droit légal de M. Khmelevsky de faire appel doit être pleinement garanti.

M. Khmelevsky a été condamné pour un crime grave et nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille et aux amis des victimes.

L'UE est opposée à l'application de la peine de mort, un châtiment cruel qui n'a aucun effet dissuasif. Nous demandons à la Biélorussie, seul pays en Europe qui applique encore la peine capitale, de s'associer à un moratoire mondial, ce qui constituerait un premier pas vers son abolition. La commutation des peines des personnes condamnées à mort et le lancement d'un débat public sur la peine capitale avec la société biélorusse constitueraient une évolution importante à cet égard.
Partager…

Données techniques

ID8771
Type de document (code)
TitreDéclaration de la porte-parole sur une nouvelle condamnation à mort en Biélorussie
Description(non défini)
Référence160217_01_fr
Date de publication17 février 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsDéclaration de la porte-parole sur une condamnation à la peine de mort en Biélorussie, Nouvelle condamnation à mort en Biélorussie
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + réactions internationales
ZonegéosBélarus (Biélorussie)