Plan du site

Bahreïn: trois peines capitales confirmées pour le meurtre de policiers

dépêche de presse du 9 janvier 2017 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
La Cour de cassation de Bahreïn a confirmé lundi trois condamnations à mort et sept peines de prison à vie pour les membres d'un groupe, reconnus coupables du meurtre de trois policiers, selon une source judiciaire.

Cette décision de dernière instance met fin au procès sur l'attaque la plus meurtrière commise contre les forces de l'ordre depuis le début des violences à Bahreïn dans le sillage du Printemps arabe en 2011.
Le 4 décembre, la cour d'appel avait confirmé les mêmes peines pour les dix membres de ce groupe de musulmans chiites condamnés pour un attentat à la bombe, le 3 mars 2014, dans un village, qui avait coûté la vie à trois policiers, dont un officier émirati.

Trois membres du groupe ont été condamnés à mort et les sept autres à la prison à vie et à la déchéance de nationalité.
Les audiences étant fermées au public, le plaidoyer des condamnés dans ce dossier n'a pas été communiquée.

La mort des trois policiers avait été l'attentat le plus meurtrier depuis l'écrasement en mars 2011 d'un soulèvement de la majorité chiite contre la dynastie sunnite des Al-Khalifa qui dirige d'une poigne de fer ce petit royaume du Golfe allié de Washington.

C'était la première fois qu'un membre des forces de sécurité d'un autre pays du Golfe était tué à Bahreïn, où des militaires et des policiers d'Etats voisins se sont déployés il y a cinq ans pour soutenir la monarchie sunnite face à la contestation chiite.

Selon le parquet, les auteurs de l'attentat appartiennent à un groupe clandestin, les Brigades al-Ashtar, qui a revendiqué l'attentat.
Partager…

Données techniques

ID9261
Type de document (code)depeche
TitreBahreïn: trois peines capitales confirmées pour le meurtre de policiers
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication9 janvier 2017
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsBahreïn: trois chiites exécutés pour le meurtre de trois policiers (officiel), Reprise des exécutions capitales au Bahrein, plus de six ans après les précédentes
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosBahreïn