Plan du site

Libye : 45 partisans de Mouammar Kadhafi condamnés à mort pour avoir exécuté des manifestants en 2011

dépêche de presse du 15 août 2018 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Libye
TRIPOLI, 15 août (Xinhua) -- Mercredi, la Cour d'appel de Libye a condamné à mort 45 partisans du régime de l'ancien dirigeant Mouammar Kadhafi pour avoir exécuté des manifestants à Tripoli, la capitale du pays, au cours du soulèvement de 2011, a indiqué le ministère de la Justice.

"Le Deuxième parquet judiciaire de la Cour d'appel de Tripoli a rendu un verdict sur l'affaire de l'autoroute Abou Salim (...), dans laquelle 128 personnes ont été mises en accusation", a déclaré le ministère dans un communiqué.

Parmi ces 128 accusés, 99 ont été reconnus coupables, et 45 ont été condamnés à mort, selon le ministère.

L'affaire remonte au 21 août 2011, lorsque des partisans du régime de Mouammar Kadhafi ont assassiné un certain nombre de civils qui manifestaient près de l'autoroute à Tripoli.

Des enregistrements vidéo ont révélé que les partisans du régime avaient forcé les manifestants à s'agenouiller, avant de les exécuter sommairement.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID10048
Type de document (code)depeche
TitreLibye : 45 partisans de Mouammar Kadhafi condamnés à mort pour avoir exécuté des manifestants en 2011
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 août 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents45 condamnations à mort en Libye
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnations en masse
ZonegéosLibye