La peine de mort en 2024

Plan du site

Deux exécutions publiques en Afghanistan

22 février 2024
Pays :
Deux hommes condamnés à mort pour meurtre ont été exécutés en public dans un stade de la ville de Ghazni en Afghanistan.
Identifiés comme étant Syed Jamal et Gul Khan, les deux hommes avaient été condamnés pour meurtre dans deux affaires distinctes.

Deux précédentes exécutions publiques avaient été annoncées en Afghanistan sous le régime des talibans, l'une en décembre 2022 et l'autre en juin 2023.

Le gouvernement du Zimbabwe approuve une proposition de loi visant à abolir la peine de mort

6 février 2024
Pays :
Le Conseil de ministres zimbabwéen a approuvé une proposition de loi visant à abolir la peine capitale qui doit maintenant être examinée par le parlement.

La dernière exécution capitale au Zimbabwe remonte à 2005 mais des condamnations à mort continuent d'être prononcées.

L'Alabama teste une nouvelle méthode en exécutant un condamné par inhalation d'azote

25 janvier 2024
Pays :
Kenneth Eugene Smith
Malgré les nombreuses réactions internationales, l'Alabama met en place un nouveau protocole d'exécution par hypoxie à l'azote.

Kenneth Smith avait été condamné à mort en 1996 par un juge qui était allé au delà de la décision du jury qui s'était prononcé pour la prison à perpétuité. Il avait une première fois été mis à mort par injection létale en 2022 mais son exécution n'avait pas pu être menée à terme. Il est le premier condamné à mort exécuté par asphyxie à l'azote.