Plan du site

Le chef de l'armée pakistanaise confirme la peine de mort infligée à 15 "terroristes endurcis"

dépêche de presse du 16 août 2018 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Pakistan
Thème :
ISLAMABAD, 16 août (Xinhua) -- Le chef de l'armée pakistanaise, le général Qamar Javed Bajwa, a confirmé jeudi la peine de mort infligée à 15 "terroristes endurcis" qui ont été impliqués dans "les crimes odieux liées au terrorisme".

Les condamnés ont été impliqués dans le meurtre de 45 personnes, dont quatre civils et 41 militaires, officiers de police, et ont blessés 103 autres, a rapporté dans un communiqué Inter-Services Public Relations, le service de presse de l'armée pakistanaise.

Des armes et des engins explosifs ont également été saisis, ajoute le communiqué.

Ces condamnés ont été jugés par des tribunaux militaires spéciaux et ont avoué leurs crimes devant les magistrats.

En vertu de la loi, ces condamnés ont le droit de faire appel auprès du président du pays, selon les juristes. Néanmoins, le président avait auparavant rejeté toutes les pétitions d'indulgence pour les affaires liées au terrorisme.

Ces tribunaux militaires ont été institués après un attentat terroriste ayant visé une école militaire en décembre 2014 afin que des procès de personnes suspectées de terrorisme se déroulent rapidement.
Partager…

Données techniques

ID10057
Type de document (code)depeche
TitreLe chef de l'armée pakistanaise confirme la peine de mort infligée à 15 "terroristes endurcis"
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication16 août 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + juridictions militaires + terrorisme
ZonegéosPakistan