Plan du site

Le Japon exécute l'assassin de huit enfants

dépêche de presse du 14 septembre 2004 - Associated Press - AP
Pays :
peine de mort / Japon
TOKYO -- Le Japon a procédé à l'exécution d'un homme mardi, condamné à la peine de mort pour le meurtre de huit enfants lors de l'attaque au couteau d'une école de l'ouest du pays en 2001, ont rapporté NHK et Kyodo News.

Mamoru Takuma a été reconnu coupable d'avoir fait irruption dans une salle de classe et d'avoir sauvagement tailladé des enfants, lors d'une attaque qui choqua le pays tout entier et déclencha l'étroit renforcement de la sécurité aux abords des écoles primaires.

Le ministère de la Justice a confirmé avoir exécuté deux prisonniers mais refuse de divulguer leur identité. Le noms des criminels exécutés ne sont jamais rendus publics au Japon et les exécutions ne sont jamais annoncées.

Sept fillettes et un garçon, âgés de six à huit ans, avaient péri en juin 2001 et 13 autres enfants ainsi que deux enseignants avaient été blessés. Ce multiple meurtre fut l'attaque la plus meurtrière au Japon depuis l'attaque au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995.

En 1993, le gouvernement japonais a décidé de lever le moratoire vieux de quatre ans concernant les exécutions capitales. Mais jusqu'en 1998, il s'est refusé à reconnaître publiquement les exécutions auxquelles il procédait.
Partager…

Données techniques

ID1071
Type de document (code)depeche
TitreLe Japon exécute l'assassin de huit enfants
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 septembre 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosJapon