Plan du site

Un ancien militaire devenu islamiste condamné à mort en Egypte

dépêche de presse du 1 février 2020 - Reuters
Pays :
peine de mort / Egypte
Thème :
LE CAIRE (Reuters) - Trente-six islamistes présumés, dont un ancien officier des forces spéciales de l'armée égyptienne, ont été condamnés samedi à la peine capitale par un tribunal du Caire, a-t-on appris de sources judiciaires.

L'ancien militaire, Hicham al Achmaoui, avait été capturé fin 2018 dans la ville de Derna, en Libye, par les forces du maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est du pays.

Selon l'armée égyptienne, il dirigeait le groupe Ansar Beït al Makdis dans la péninsule du Sinaï avant que celui-ci ne prête allégeance à l'Etat islamique (EI) en 2014.

Hicham al Achmaoui a été condamné pour avoir planifié une attaque qui avait coûté la vie à 22 soldats près de la frontière avec la Libye en 2014, et pour une tentative d'assassinat d'un ancien ministre de l'Intérieur au Caire en 2013.

Les 35 autres prévenus ont aussi été condamnés pour des faits de terrorisme, ont dit les sources judiciaires.
(Haitham Ahmed et Omar Fahmy, version française Tangi Salaün)
Partager…

Données techniques

ID10819
Type de document (code)depeche
TitreUn ancien militaire devenu islamiste condamné à mort en Egypte
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 février 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsReuters (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnations en masse + terrorisme
ZonegéosEgypte