Plan du site

Chine : un homme exécuté pour avoir tué deux personnes à un barrage anti-COVID

dépêche de presse du 9 juillet 2020 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Chine
Un condamné a été exécuté jeudi dans le sud-ouest de la Chine pour le meurtre en février de deux bénévoles qui gardaient un barrage anti-Covid, a annoncé la Cour suprême.

Ma Jianguo avait été condamné à mort le 1er mars par un tribunal de la province du Yunnan, a rapporté la plus haute cour du pays sur les réseaux sociaux. Il avait été reconnu coupable du double meurtre, le 6 février, de volontaires qui surveillaient l'entrée d'un village en période de restriction aux déplacements pour cause d'épidémie.

Coups de couteau à l'abdomen

Ma Jianguo, âgé de 24 ans selon les médias chinois, était au volant d'une automobile lorsqu'une dispute a éclaté entre ses passagers et les bénévoles qui leur interdisaient l'entrée du village. Les victimes ont été poignardées à plusieurs reprises à l'abdomen, selon la Cour suprême. Le condamné avait déjà fait de la prison pour blessures intentionnelles, selon la même source.

La Chine a pris des mesures radicales pour combattre le nouveau coronavirus, apparu dans la province centrale du Hubei à la fin de l'an dernier. La capitale de la province, Wuhan, a été placée en quarantaine à partir du 23 janvier et pour deux mois et demi.

Centaines de poursuites

Parallèlement, des restrictions aux déplacements étaient imposées dans l'ensemble du pays. Des centaines de personnes ont depuis été poursuivies pour violation de ces réglementations, mais aussi pour propagation de rumeurs ou pour avoir caché leur état de contamination.

L'exécution de Ma Jianguo est la première à être rapportée en lien avec une infraction liée à la pandémie. La Chine ne publie pas le nombre d'exécutions qui ont lieu chaque année dans le pays mais des organisations de défense des droits de l'Homme l'évaluent à plusieurs milliers.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID10949
Type de document (code)depeche
TitreChine : un homme exécuté pour avoir tué deux personnes à un barrage anti-COVID
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication9 juillet 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosChine