Plan du site

Pakistan: Deux condamnations à mort pour un incendie meurtrier dans une usine textile

dépêche de presse du 22 septembre 2020 - Reuters
Pays :
peine de mort / Pakistan
KARACHI, Pakistan (Reuters) - La justice pakistanaise a condamné à mort mardi deux hommes jugés coupables d'un incendie volontaire ayant fait plus de 260 morts en 2012 dans une usine textile à Karachi.

La Cour antiterroriste a jugé Rehman Bhola et Zubair Chariya, tous deux militants du Muttahida Qaumi Movement-Pakistan (MQM-P), parti aujourd'hui représenté au sein du gouvernement de coalition d'Imran Khan, coupables d'avoir mis le feu à l'usine car ses propriétaires refusaient de céder à leur tentative d'extorsion.

Cet incendie à Ali Entreprise, une usine de confection de vêtements de plusieurs étages, a choqué les Pakistanais, les survivants racontant le calvaire des victimes piégées derrière les portes verrouillées du site.

Sur les huit autres personnes accusées, quatre ont été jugées complices et quatre ont été acquittées dont Rauf Siddiqui, ministre régional de l'Industrie à l'époque, a déclaré l'avocat de la défense Abid Zaman à la presse à l'extérieur du tribunal. Rauf Siddiqui est membre du MQM.

La direction actuelle du MQM dément toute implication dans l'incendie.
(Version française Juliette Portala)
Partager…

Données techniques

ID11058
Type de document (code)depeche
TitrePakistan: Deux condamnations à mort pour un incendie meurtrier dans une usine textile
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication22 septembre 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsReuters (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosPakistan