Plan du site

Plan ministériel 2021-2022 d'Affaires mondiales Canada (extrait)

ISSN: 2371-7688
programme du 30 mars 2021 - Ministères canadiens - Affaires mondiales Canada - Canada
Pays :
peine de mort / Canada
Robert Lloyd Schellenberg

De la part des ministres



L'honorable Marc Garneau Ministre des Affaires étrangères
L'honorable Mary Ng Ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce International
L'honorable Karina Gould Ministre du Développement international

La pandémie de COVID-19 nous a rappelé à quel point il est important pour les pays du monde entier de coopérer afin de protéger leurs citoyens. Le virus a aussi montré qu'il est dans l'intérêt de notre propre sécurité de ne laisser aucun pays pour compte et que pour être en sécurité, nous devons avancer ensemble. Nous avons également constaté les forces et les faiblesses de notre système international, tout en étant de plus en plus convaincus que le multilatéralisme, la démocratie, les institutions fortes et inclusives, ainsi que le respect du droit international, des droits de la personne et de l'égalité des genres, constituent quelques-uns des principaux fondements sur lesquels repose l'édification de sociétés durables, prospères et résilientes.

Depuis l'apparition du virus, l'année dernière, le Canada coopère pleinement avec ses partenaires internationaux pour ralentir sa propagation, et gérer es répercussions et assurer un accès équitable aux vaccins. Le Canada a également rapatrié des dizaines de milliers de Canadiens bloqués à l'étranger et assuré la résilience des chaînes d'approvisionnement afin d'éviter les interruptions en approvisionnement de biens, dont les fournitures médicales et de santé essentielles

Alors que nous continuons à lutter contre la pandémie, la crise actuelle a exacerbé les tendances mondiales déjà évidentes des dernières années. Parmi ces tendances observées dans de nombreux pays, mentionnons notamment l'inégalité croissante entre les genres, la violence sexuelle et fondée sur le genre, la hausse de la précarité sociale et la recrudescence des violations des droits de la personne. Par conséquent, avec nos alliés et partenaires, nous avons milité sans relâche en faveur des droits de la personne, de l'égalité des genres, de la diversité, de l'inclusion et de la liberté de la presse, y compris dans des régions où des régimes ont utilisé la pandémie comme prétexte pour supprimer les droits fondamentaux de la personne.

En tant que fier et fervent défenseur du système multilatéral et de l'ordre international fondé sur des règles, le Canada continuera à défendre la coopération constructive entre les États et de travailler à la réforme et au renforcement des institutions internationales. Ces efforts sont essentiels pour trouver des solutions pacifiques et durables aux problèmes auxquels nous sommes confrontés, et pour offrir aux citoyens du monde entier la sécurité et les possibilités qu'ils méritent pour réaliser leur potentiel. Le Canada continuera d'approfondir ses relations avec les États et les organisations thématiques et régionales.

Pour créer des occasions pour tous, nous devons poursuivre la mise en œuvre de notre politique étrangère féministe, ce qui comprend la Politique d'aide internationale féministe. Ce faisant, nous appliquerons les principes féministes pour promouvoir des sociétés fondées sur les droits, ouvertes et inclusives, dans lesquelles toutes les personnes, quelles que soient leur origine ou leur identité, peuvent participer pleinement et également à tous les aspects de la vie. Nous nous efforcerons aussi de promouvoir l'action climatique, la croissance inclusive et la paix durable, et nous continuerons à soutenir la participation pleine et entière des femmes aux efforts de paix et de sécurité. Nous continuerons à jouer un rôle de premier plan à l'égard de ces priorités, qui incluent également la prévention de la violence envers les femmes, l'accès aux services de santé sexuelle et reproductive, la lutte contre la discrimination et le racisme systémiques, de même que la défense des droits des peuples autochtones, des personnes LGBTQ2+ et d'autres groupes marginalisés.

Nous reconnaissons que la prospérité des Canadiens est directement liée à la capacité des entreprises et des entrepreneurs canadiens à prospérer sur le marché mondial, et c'est pourquoi nous continuerons d'approfondir nos relations commerciales et de favoriser la diversification des débouchés en ce qui concerne les échanges commerciaux, l'investissement et l'exportation. Cela signifie qu'il faut appuyer les entreprises et les innovateurs canadiens pour assurer une reprise économique inclusive et durable. En cette période de montée du protectionnisme, cela veut aussi dire que nous devons défendre le multilatéralisme fondé sur des règles, les accords commerciaux ouverts et inclusifs et l'investissement étranger direct, dont tous les Canadiens peuvent tirer parti.

Dans un environnement mondial complexe, le renforcement des relations bilatérales et multilatérales avec les partenaires nouveaux et établis sera essentiel pour atteindre nos objectifs. Nous rechercherons des possibilités de partenariat dans le monde entier. Le Canada reste déterminé à prendre des mesures dans le cadre du Programme de développement durable à l'horizon 2030, dans l'optique d'atténuer le recul éventuel de sa mise en œuvre en raison de la pandémie.

Les Canadiens sont activement engagés et présents dans toutes les régions du monde, et la pandémie nous a rappelé l'importance cruciale d'assurer une solide présence consulaire à l'échelle mondiale. Dans les années à venir, nous continuerons à fournir aux Canadiens des services consulaires qui les aideront à rester en sécurité à l'étranger, tout en appuyant la présence internationale du Canada grâce à notre réseau de missions.

Les valeurs et les intérêts du Canada sont au cœur de tout ce que nous faisons. En travaillant de manière coopérative et constructive avec nos partenaires du monde entier, nous continuerons à œuvrer pour la paix, la prospérité et la durabilité.

Aperçu de nos plans


[...]

1. Contribuer à un système international fondé sur des règles qui sert les intérêts du Canada



La promotion d'un système international fondé sur des règles qui se veut efficace et inclusif et qui appuie les intérêts canadiens, est un objectif primordial de la politique étrangère canadienne. La pandémie de COVID-19 a montré à quel point ce système fondé sur des règles est crucial pour notre santé, notre prospérité et notre sécurité collectives. Dans ce contexte, Affaires mondiales Canada continuera de défendre le respect du droit international et des normes établies de comportement à l'échelle mondiale, de favoriser les mesures multilatérales coopératives en tant qu'élément central de la recherche de solutions aux défis mondiaux d'aujourd'hui, et de rechercher des partenariats nouveaux et novateurs.

Le Ministère travaillera de manière bilatérale et multilatérale pour apporter des changements positifs dans des domaines tels que la démocratie, les droits de la personne et l'égalité des genres, la primauté du droit, les changements climatiques et la protection de l'environnement. Il continuera de renforcer les intérêts canadiens dans l'Arctique, notamment par l'entremise du Conseil de l'Arctique. Le Canada maintiendra également son engagement de fond avec les Nations Unies, l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord, l'Organisation de coopération et de développement économiques, l'Organisation internationale de la Francophonie et le Commonwealth, ainsi qu'avec l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. Le Ministère renforcera le soutien du Canada aux opérations de paix des Nations Unies, à la prévention des conflits et à la consolidation de la paix, notamment en faisant progresser davantage le Programme sur les femmes, la paix et la sécurité. Il continuera de répondre aux crises humanitaires et de soutenir les pays les plus exposés aux catastrophes naturelles, notamment celles dues aux effets des changements climatiques. Le Ministère appliquera son approche féministe à tous ses efforts. En mobilisant des partenaires, en créant des alliances au sein de tribunes multilatérales et régionales et en menant des actions bilatérales ciblées, le Ministère s'efforcera d'obtenir des changements transformateurs pour un plus grand respect des droits de la personne, de l'égalité des genres et de la diversité et l'inclusion.

3. Approfondir l'engagement du Canada dans le monde :


[...]

Affaires mondiales Canada proposera une nouvelle approche intégrée pour la région indopacifique en vue de diversifier l'engagement du Canada et d'approfondir ses partenariats dans la région, afin de se concentrer sur la promotion d'un programme commercial inclusif, la collaboration sur des questions de sécurité complexes, la revitalisation de l'ordre international actuel fondé sur des règles et l'aide internationale. Le Canada continuera de réclamer la libération immédiate de Michael Kovrig et de Michael Spavor, qui sont détenus arbitrairement depuis décembre 2018, et la clémence pour Robert Schellenberg et tous les Canadiens qui risquent la peine de mort.

[...]

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID11277
Type de document (code)
TitrePlan ministériel 2021-2022 d'Affaires mondiales Canada
Description(non défini)
RéférenceISSN: 2371-7688
Date de publication30 mars 2021
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleCanada
Documents parents
OrganisationsMinistères canadiens - Affaires mondiales Canada (auteur)
CondamnésRobert Lloyd Schellenberg
Mots-clefscampagne contre la peine de mort + gouvernement + ressortissant étranger
ZonegéosCanada