Plan du site

Peine de mort commuée pour une Israélienne condamnée aux Emirats

dépêche de presse du 10 juillet 2022 - Agence mondiale d'information - AFP
Thèmes :
Un tribunal des Emirats arabes unis a commué la peine de mort d'une Israélienne condamnée pour possession de drogue en prison à perpétuité, a déclaré son avocat à l'AFP dimanche.

Fidaa Kiwan, une photographe Arabe israélienne de 43 ans originaire de Haïfa dans le nord d'Israël, a été arrêtée à Dubaï l'année dernière. Elle a été condamnée à la peine capitale en avril pour possession de 50 grammes de cocaïne et d'un demi-kilogramme de marijuana. Sa peine a été réduite en appel cette semaine à la prison à perpétuité, a déclaré à l'AFP son avocat Tami Ullmann.

L'équipe de défense étudie la possibilité de faire appel de la nouvelle condamnation, qui, aux Émirats arabes unis, équivaut à 25 ans derrière les barreaux. La famille de Fidaa Kiwan avait affirmé que la drogue ne lui appartenait pas, et son frère a déclaré à la chaîne publique israélienne Kan qu'elle est passée aux aveux après avoir été battue.

Israël et les Emirats arabes unis ont conclu un accord de normalisation en 2020 dans le cadre d'une série d'accords négociés par les Etats-Unis, connus sous le nom des Accords d'Abraham. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont totalisé l'an dernier quelque 900 millions de dollars, selon les chiffres israéliens.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID11512
Type de document (code)depeche
TitrePeine de mort commuée pour une Israélienne condamnée aux Emirats
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication10 juillet 2022
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsUne Arabe israélienne condamnée à mort pour possession de drogue
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine + drogue + femme + jurisprudence + ressortissant étranger
ZonegéosEmirats Arabes Unis + Israël