Plan du site

Deux trafiquants de drogue pendus à Singapour

dépêche de presse du 7 juillet 2022 - Agence mondiale d'information - AFP
Thème :
Deux trafiquants de drogue ont été pendus jeudi à Singapour, portant à quatre le nombre d'exécutions dans la ville-État depuis mars, ont annoncé les services pénitentiaires.

Les deux condamnés, un Singapourien de 48 ans et un Malaisien de 31 ans, avaient été reconnus coupables de trafic d'héroïne dans la même affaire en 2016.

Le condamné malaisien avait tenté un appel de la dernière chance mercredi, mais celui-ci a été rejeté par la justice singapourienne.

Après deux ans d'interruption, les autorités de Singapour ont repris en mars les exécutions de condamnés à mort, avec la pendaison d'un trafiquant de drogue singapourien. Le mois suivant, l'exécution d'un handicapé mental malaisien, également condamné pour trafic d'héroïne, avait soulevé un tollé international.

L'application de la peine de mort à Singapour constitue «une violation flagrante des droits de l'Homme», a dénoncé Emerlynne Gil, une responsable d'Amnesty International pour l'Asie. Elle a exhorté le gouvernement singapourien à «mettre fin à ce châtiment honteux et inhumain».

Dans une interview récente à la BBC, le ministre de l'Intérieur et de la Justice de Singapour K. Shanmugam a défendu l'usage de la peine de mort, estimant qu'il est «clairement prouvé qu'il s'agit d'une dissuasion sérieuse pour les trafiquants de drogue potentiels».

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID11536
Type de document (code)depeche
TitreDeux trafiquants de drogue pendus à Singapour
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 juillet 2022
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsPeine de mort: une vague d'exécutions à Singapour
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + ressortissant étranger
ZonegéosMalaisie + Singapour