Plan du site

Chine : un ancien maire condamné à mort pour corruption

dépêche de presse du 21 août 2009 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Chine
Xu Guoyuan, ancien maire de la ville de Chifeng, dans la région autonome de la Mongolie intérieure (nord), a été condamné à mort avec deux ans de sursis vendredi pour corruption.

Sa femme, Li Minjie, a été condamnée par le Tribunal populaire intermédiaire de la ville de Baotou à trois ans de prison avec cinq ans de sursis pour avoir reçu des pots-de-vin et aidé à dissimuler l'argent.

Xu, 53 ans, a reçu 12,58 millions de yuans (1,84 million de dollars) de pots-de-vin, tandis que sa femme en a reçu 170 000 yuans, a indiqué le tribunal.

Les pots-de-vin proviennent principalement de directeurs de compagnies immobilières à qui Xu a accordé des traitements préférentiels dans la construction de quartiers résidentiels et d'un réservoir.

Il a également autorisé le directeur d'une mine nommé Wang à acheter une fonderie de plomb en bénéficiant de politiques fiscales et de protection de l'environnement préférentielles.

Parallèlement, la famille de Xu n'a pas pu expliquer d'où viennent 14,1 millions de yuans de biens immobiliers qu'elle possède.

Le tribunal a confisqué l'ensemble des biens de Xu.
Partager…

Données techniques

ID3800
Type de document (code)depeche
TitreChine : un ancien maire condamné à mort pour corruption
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 août 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnation à mort avec sursis + crime économique (vol...)
ZonegéosChine