Plan du site

Rwanda: condamnation à mort pour onze accusés dans le cadre d'un procès sur le génocide de 1994

dépêche de presse du 4 août 2003 - Associated Press - AP
Pays :
peine de mort / Rwanda
KIGALI, Rwanda (AP) - A l'issue d'un vaste procès de deux ans, un tribunal rwandais a condamné 100 personnes pour différents chefs d'inculpation en relation avec le génocide de 1994 au Rwanda, tandis que onze autres ont été condamnées à mort, a annoncé lundi un procureur.

J.M. Ntete, le procureur de la province de Butaré, a expliqué que les charges retenues contre les 139 accusés allaient du viol à la torture et du meurtre au crime contre l'humanité. Plus d'un demi-million de personnes avaient été tuées lors du génocide de 1994, dont la plupart étaient membres de la minorité tutsi.

Le tribunal, composé de trois juges, a mené le plus vaste procès qu'ait connu le pays. Soixante-et-onze accusés ont été condamnés à la prison à perpétuité et 18 autres à des peines allant de un an d'emprisonnement à 25 ans. Les juges ont acquitté 39 personnes. Les condamnés à mort ont été reconnus coupable d'avoir commandité le massacre.

Plus 400 personnes ont été condamnées à mort pour le génocide depuis que le Rwanda a commencé à juger ces faits, mais seuls 26 ont été exécutées.

Dans la Tanzanie voisine, le tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) juge également les responsables du génocide. Les accusés risquent la prison à perpétuité.
Partager…

Données techniques

ID403
Type de document (code)depeche
TitreRwanda: condamnation à mort pour onze accusés dans le cadre d'un procès sur le génocide de 1994
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication4 août 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefs
ZonegéosRwanda