Plan du site

Le fils Kadhafi va être transféré à Tripoli pour être jugé

dépêche de presse du 12 février 2012 - Reuters
Pays :
peine de mort / Libye
Seif al-Islam Kadhafi
Saïf al Islam Kadhafi, fils et autrefois héritier présomptif de l'ex-dirigeant libyen, va être transféré dans une prison de Tripoli d'ici deux mois afin d'être jugé, a annoncé dimanche le président du Conseil national de transition (CNT) libyen.

Capturé il y a trois mois dans le désert du Sahara, Saïf al Islam est détenu dans un lieu tenu secret de la ville de Zentane, ce qui a été perçu comme un signe de la faiblesse du nouveau pouvoir central face aux "katibas" (brigades) rebelles.

Mais Moustafa Abdeljalil, le président du CNT, a déclaré à Reuters que les travaux d'une prison commencés à l'époque de Mouammar Kadhafi dans le centre de Tripoli seraient bientôt achevés.

"Pour le moment, il (Saïf al Islam) est interrogé et son procès débutera dès que la prison sera prête", a-t-il assuré. "Je ne peux pas donner un calendrier précis, mais ce sera dans moins de deux mois."

Les combattants de Zentane ont jusqu'à présent expliqué qu'ils s'opposaient au transfert du fils Kadhafi à Tripoli pour lui éviter de subir le même sort que son père, tué lors de son arrestation près de Syrte.

"Saïf al Islam Kadhafi aura droit à un procès équitable, comme tous ceux qui sont accusés", a promis Moustafa Abdeljalil.

Accusé de meurtre et de viol, l'ancien "golden boy" libyen risque la peine de mort.

La Libye a demandé samedi au Niger l'extradition d'un autre fils du colonel Kadhafi, Saadi, après que celui-ci a prédit dans un entretien téléphonique accordé à la chaîne Al-Arabiya un "prochain soulèvement" contre le CNT.
Partager…

Données techniques

ID6022
Type de document (code)depeche
TitreLe fils Kadhafi va être transféré à Tripoli pour être jugé
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication12 février 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsReuters (auteur)
CondamnésSeif al-Islam Kadhafi
Mots-clefsprocès
ZonegéosLibye