Plan du site

Chine : un allié de Bo Xilai condamné

dépêche de presse du 14 mars 2013 - Reuters
Pays :
peine de mort / Chine
L'ancien chef adjoint de la police de Chongqing, la ville chinoise dont Bo Xilai était le responsable avant sa disgrace en 2012, a été condamné à la peine de mort avec sursis pour corruption, a déclaré aujourd'hui un avocat à Pékin. Tang Jianhua a été jugé coupable d'avoir perçu 17 millions de yuans (2,11 millions d'euros) de pots de vin, a précisé l'avocat Li Zhuang, opposant à Bo lorsque ce dernier dirigeait le Parti communiste à Chongqing.

La peine a été prononcée il y a plus d'un mois, a-t-il ajouté. Elle devrait être commuée en prison à perpétuité dans un délai de deux ans. Les autorités de la municipalité autonome de Chongqing n'ont pas réagi dans l'immédiat. Alors qu'il était pressenti pour intégrer le bureau politique du PC chinois lors du renouvellement de la direction du régime en novembre dernier, Bo Xilai a été démis de ses fonctions auparavant et il fait désormais l'objet d'une enquête pour corruption présumée.
Partager…

Données techniques

ID6769
Type de document (code)depeche
TitreChine : un allié de Bo Xilai condamné
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 mars 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsReuters (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + condamnation à mort avec sursis + crime économique (vol...)
ZonegéosChine