Plan du site

Chine : L'exécution d'un vendeur de rue choque le pays

dépêche de presse du 25 septembre 2013 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Chine
La Chine a exécuté mercredi un vendeur de rue qui avait poignardé à mort deux gardes municipaux, bien qu'en état de légitime défense selon de nombreux internautes outrés par cette sentence capitale.

La peine de mort a été appliquée à l'encontre de Xia Junfeng, après que la Cour suprême a rejeté son appel, a annoncé le Tribunal de la ville de Shenyang (nord-est). En 2009, ce modeste vendeur de snacks avait tué avec son couteau deux membres des forces de l'ordre municipales. Il avait expliqué avoir été violemment agressé et n'avoir fait que se défendre, s'attirant la sympathie de nombreux Chinois convaincus des fréquents abus commis par cette police parallèle.

Les «chengguan», brigades de maintien de l'ordre dans les villes chinoises, ont provoqué des émeutes en 2011 dans le sud-ouest de la Chine après avoir tabassé à mort un vendeur de rue handicapé. En juillet dernier, le meurtre d'un autre vendeur de rue par d'autres «chengguan» dans le sud avait provoqué un émoi national.

L'exécution de M. Xia était mercredi en tête des sujets le plus débattus sur le principal site de microblogs du pays.

«Il a normalement agi en état de légitime défense, comment pouvez-vous lui infliger la peine de mort?», a ainsi réagi Wei Zhuang, observateur de la société chinoise. «Voilà un père qui a seulement tenté de défendre sa dignité», a jugé de son côté l'écrivain Li Chengpeng.

D'autres comparaient son sort à celui de Gu Kailai, la femme du dirigeant déchu Bo Xilai, qui a échappé à la peine capitale pour le meurtre d'un homme d'affaires britannique. Dans un rapport l'an dernier, l'organisation Human Rights Watch (HRW) avait demandé que soit mis fin à «l'impunité» des forces de l'ordre municipales en Chine.
Partager…

Données techniques

ID7000
Type de document (code)depeche
TitreChine : L'exécution d'un vendeur de rue choque le pays
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication25 septembre 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + opinion publique
ZonegéosChine