Plan du site

Chine: une femme condamnée à la peine de mort pour fraude

dépêche de presse du 5 novembre 2013 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Chine
Thème :
HOHHOT, 5 novembre (Xinhua) -- Un tribunal de la région autonome de Mongolie intérieure a rejeté mardi l'appel d'une femme condamnée à la peine capitale pour avoir escroqué 1,23 milliard de yuans (200 millions de dollars) à des investisseurs.

Le tribunal populaire supérieur de la région autonome de Mongolie intérieure a maintenu le verdict rendu en première instance par le tribunal populaire intermédiaire d'Erdos dans le procès de Su Yenyu, 42 ans, qui a été condamnée à la peine de mort le 25 janvier 2013.

Ses biens personnels ont été saisis.

Su a escroqué 1,23 milliard de yuans à des investisseurs en leur promettant d'importants retours sur investissement et a détourné 552 millions de yuans à des fins personnelles.

Su Yenyu a commencé à collecter illégalement des fonds en 2006, utilisant ces fonds pour investir dans des restaurants, des centres de remise en forme, des mines de charbon et des fermes. Elle a même acheté pour 20 millions de yuans de tickets de loterie. Su a brûlé tous les documents relatifs à ses activités entre 2006 et octobre 2009. Elle s'est livrée à la police le 20 septembre 2011.

Ren Wenxiang, un homme qui soutenait les activités de Su, a été condamné à cinq ans d'emprisonnement et à une amende de 500.000 yuans.
Partager…

Données techniques

ID7078
Type de document (code)depeche
TitreChine: une femme condamnée à la peine de mort pour fraude
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication5 novembre 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + crime économique (vol...) + femme
ZonegéosChine