Plan du site

Cheong Wa Dae envisagera d'abolir la peine capitale en cas de demande

dépêche de presse du 19 juin 2018 - Agence de presse Yonhap
Pays :
peine de mort / Corée du Sud
SEOUL, 19 juin (Yonhap) -- La Corée du Sud pourrait envisager d'abolir officiellement la peine de mort si son autorité en charge de la surveillance des droits humains en fait la demande, a déclaré aujourd'hui le bureau présidentiel Cheong Wa Dae, soulignant qu'aucune discussion n'est en cours.

«Aucune discussion n'a été tenue», a déclaré un responsable de Cheong Wa Dae à la presse lorsqu'on lui a demandé si le gouvernement se penchait sur une telle initiative.

Ces remarques sont intervenues en réponse à un rapport précédent selon lequel le pays pourrait déclarer l'abolition officielle de la peine capitale avant la fin de l'année.

«Le gouvernement décidera quand et si la Commission nationale des droits de l'Homme fera une recommandation formelle», a ajouté le responsable.

La Corée du Sud est actuellement classée dans la catégorie des pays qui ont «virtuellement» aboli la peine capitale, aucune exécution n'ayant eu lieu depuis 1997.

Fin mai, la Corée du Sud comptait 61 condamnés à mort.
Partager…

Données techniques

ID9974
Type de document (code)depeche
TitreCheong Wa Dae envisagera d'abolir la peine capitale en cas de demande
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication19 juin 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence de presse Yonhap (auteur)
Condamnés
Mots-clefsprésident + volonté d'abolition
ZonegéosCorée du Sud