Plan du site

Déclaration de l'Union européenne

Pesc/99/14
communiqué de presse du 22 février 1999 - Union européenne
Pays :
Luxembourg, le 22 février 1999

L'Union européenne réitère sa condamnation de toutes les formes de terrorisme. La lutte légitime contre le terrorisme doit être menée dans le plein respect des droits de l'homme, de l'Etat de droit et des normes démocratiques. Les intérêts légitimes doivent être exprimés par la voie politique, et non par la violence.

L'UE déplore vivement le fait que l'arrestation d'Abdullah Öcalan ait déclenché des troubles à grande échelle et des violences qui ont entraîné la mort, des prises d'otage, des actes d'intimidation et d'importants dégâts. Elle rappelle qu'elle estime que ces actes de violence sont inadmissibles et qu'ils ne sauraient en aucun cas être tolérés.

L'Union européenne prend acte des assurances données par le gouvernement turc, selon lesquelles Abdullah Öcalan bénéficiera d'un procès équitable. Elle veut espérer que cela signifie qu'il bénéficiera d'un traitement équitable et correct et d'un procès transparent engagé conformément à l'Etat de droit devant un tribunal indépendant, qu'il pourra être assisté de l'avocat de son choix et que des observateurs internationaux seront admis. Elle souligne une fois de plus qu'elle est fermement opposée à la peine de mort.

L'UE soutient pleinement l'intégrité territoriale de la Turquie. En même temps, elle attend de la Turquie qu'elle résolve ses problèmes par des moyens politiques dans le plein respect des droits de l'homme, de l'Etat de droit dans une société démocratique et en parfaite conformité avec les engagements qu'elle a contractés en sa qualité de membre du Conseil de l'Europe. Dans ce contexte, l'UE salue tous les efforts véritables qui sont faits pour dissocier la lutte contre le terrorisme de la recherche de solutions politiques et pour encourager la conciliation. En vue de favoriser la réalisation de cet objectif, l'UE est prête à apporter son concours, notamment en maintenant son assistance financière.

Face à ces problèmes, les efforts que la Turquie déploiera dans cet esprit ne peuvent qu'avoir une incidence positive sur les relations entre l'UE et ce pays.
Partager…

Données techniques

ID139
Type de document (code)communique
TitreDéclaration de l'Union européenne
Description(non défini)
RéférencePesc/99/14
Date de publication22 février 1999
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents[position de la France] Le procès d'Ocalan (Turquie)
OrganisationsUnion européenne (auteur)
CondamnésAbdullah Ocalan
Mots-clefsterrorisme
ZonegéosTurquie