Plan du site

Première exécution depuis 45 ans en Nouvelle-Angleterre

dépêche de presse du 13 mai 2005 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
Thème :
Michael Bruce Ross
ENFIELD - Les autorités pénitentiaires du Connecticut, aux Etats-Unis, ont exécuté par injection le tueur en série Michael Ross. Il s'agit de la première application de la peine de mort en Nouvelle-Angleterre depuis 45 ans.

La combinaison chimique mortelle a été administrée à Ross peu après 02h00 (08h00 en Suisse) au centre de redressement Osborn de Somers (Connecticut). L'injection l'a assoupi avant de paralyser ses muscles et de provoquer un arrêt du coeur, a indiqué un responsable du centre.

Ross avait reconnu avoir tué huit femmes dans les années 1980. Bien qu'il se soit dit personnellement opposé à la peine de mort, il avait exprimé le souhait que sa mort constitue un dénouement pour les familles de ses victimes. L'an dernier, il avait fini par renoncer à tout recours en appel.

Entre 200 et 300 personnes, dont beaucoup priaient à voix haute, s'étaient rendues à pied à Osborn pour protester contre l'exécution de Ross.
Partager…

Données techniques

ID1454
Type de document (code)depeche
TitrePremière exécution depuis 45 ans en Nouvelle-Angleterre
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication13 mai 2005
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsReprise des exécutions capitales dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis
OrganisationsAgence Télégraphique Suisse - ATS (auteur)
CondamnésMichael Bruce Ross
Mots-clefsexécution + reprise d'exécution
ZonegéosConnecticut + Etats-Unis