Plan du site

L'UE condamne les violations des droits de l'Homme en Iran

dépêche de presse du 20 décembre 2005 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Londres - L'Union européenne a accusé mardi l'Iran de violations graves et répétées des droits de l'Homme et d'exécutions d'enfants, dans une déclaration publiée à la veille de la reprise à Vienne des pourparlers avec Téhéran sur le nucléaire.

«Le fait que la situation des droits de l'Homme en Iran ne se soit pas améliorée ces récentes années, et ait même par certains aspects empiré, inquiète profondément l'UE», souligne cette déclaration publiée par la présidence britannique.

«L'Iran a exécuté plus d'enfants en 2005 que dans les années récentes», accuse l'UE, qui ajoute que «le recours à la peine de mort est fréquent, y compris pour des crimes mineurs, et les exécutions ont souvent lieu en public».

«La liberté d'expression est encore sévèrement limitée. La censure sur l'Internet et dans la presse est répandue», ajoute l'UE.

«Des personnalités de haut rangs ont rapporté des manquements importants dans la conduite de l'élection présidentielle de juin 2005 et le processus permettant de sélectionner les candidats autorisés à se présenter, parmi les nombreuses personnes qui voulaient se porter candidates, n'a pas été démocratique», relève la déclaration.

«Nous continuons de recevoir des informations faisant état de torture», ajoute l'UE.

«Les militants des droits de l'Homme continuent de faire état de harcèlement et d'intimidation et l'Iran continue de détenir des prisonniers de conscience comme Akbar Ganji et son avocat Abdolfattah Soltani».

«La façon dont l'Iran traite ses minorités ethniques et religieuses nous inquiète également beaucoup», poursuit la présidence britannique de l'UE.

«L'UE appelle l'Iran à démontrer par ses actions un engagement à respecter les droits de l'Homme» et à rouvrir le dialogue sur les droits de l'Homme, qui a eu lieu entre 2002 et 2004.

Selon le texte, la déclaration engage les 25, mais a aussi le soutien de la Bulgarie, la Roumanie, la Croatie, la Turquie, la Macédoine, l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, le Montenegro, l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège, l'Ukraine et la Moldavie.
Partager…

Données techniques

ID1676
Type de document (code)depeche
TitreL'UE condamne les violations des droits de l'Homme en Iran
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication20 décembre 2005
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur), Union européenne
Condamnés
Mots-clefsmineur
ZonegéosIran