Plan du site

Un tueur en série mexicain exécuté aux Etats-Unis

dépêche de presse du 27 juin 2006 - Agence mondiale d'information - AFP
Thème :
Angel Maturino Resendiz
HOUSTON (Etats-Unis) - Un Mexicain de 46 ans, Angel Maturin Retendiez, condamné pour au moins quinze meurtres aux Etats-Unis, a été exécuté mardi au Texas, a annoncé à l'AFP un responsable pénitentiaire.

Cet immigré clandestin est la 23e personne à être exécutée cette année au Etats-Unis.

Ses avocats avaient fait valoir qu'il n'était pas suffisamment sain d'esprit pour être exécuté.

Des membres de la famille d'Angel Resendiz et de ses victimes, présents dans l'enceinte de la prison et se tenant à l'extérieur de la chambre d'exécution, ont pu assister à sa mise à mort par injection létale.

Le condamné à mort a refusé de commander un repas spécial avant son exécution.

Angel Resendiz a été condamné à mort pour avoir violé et battu à mort une jeune femme en 1998 au Texas. Cet immigré clandestin, qui voyageait beaucoup en train, a reconnu de nombreux autres meurtres, pour lesquels il n'a pas été jugé mais qui lui ont valu le surnom de "tueur des trains".

M. Resendiz souffrait de schizophrénie et répétait que l'injection mortelle ne ferait que l'endormir. Trois experts avaient estimé qu'il était suffisamment sain d'esprit pour être exécuté et trois autres qu'il ne l'était pas.

La Cour suprême américaine interdit depuis 1986 l'exécution des condamnés qui ne sont pas en mesure de comprendre ce qui leur arrive.

Le ministre mexicain des Affaires étrangères Luis Derbez avait demandé la clémence du condamné à mort en expliquant que "la constitution des Etats-Unis, telle qu'elle est interprétée par la Cour suprême de ce pays, interdit l'exécution des handicapés mentaux".

Une soixantaine de personnes ont été exécutés aux Etats-Unis l'année dernière dont 19 d'entre elles au Texas. Resendiz est la 13e personne exécutée dans cet Etat, cette année. Six Mexicains ont été mis à mort aux Etats-Unis depuis 1976.

52 Mexicains se trouvent actuellement dans les couloirs de la mort américains. Le dernier, Javier Suarez Medina, a été exécuté en 2002 au Texas.

En 2004, la Cour internationale de justice (CIJ) avait demandé à la justice américaine d'annuler plusieurs dizaines de condamnations à mort de citoyens mexicains, qui n'avaient pas été informés de leurs droits à l'assistance consulaire aux prisonniers étrangers.

La peine de mort n'est pas en vigueur au Mexique.
Partager…

Données techniques

ID1914
Type de document (code)depeche
TitreUn tueur en série mexicain exécuté aux Etats-Unis
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication27 juin 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésAngel Maturino Resendiz
Mots-clefsdéficient + exécution + ressortissant étranger
ZonegéosEtats-Unis + Mexique + Texas