Plan du site

Exécution d'un condamné à mort au Texas

dépêche de presse du 23 février 2007 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
Newton Anderson
Un Américain de 30 ans, condamné à mort pour le meurtre d'un couple pendant un cambriolage en 1999, a été exécuté jeudi par injection à la prison de Huntsville (Texas, sud), a annoncé l'administration pénitentiaire de cet Etat.

Newton Anderson a été déclaré mort à 18H17 (00H17 GMT vendredi), sept minutes après le début de l'injection mortelle, a-t-on précisé de même source.

Dans une lettre manuscrite adressée à la famille de ses victimes, le condamné à mort s'est déclaré "désolé" pour son crime commis il y a près de 8 ans. "Jusqu'à ma dernière seconde, je vivrai avec cette culpabilité et cette honte", a-t-il écrit dans cette lettre d'une page et demi où il ne demande pas le pardon. "Je suis responsable", a-t-il écrit.

Peu avant de recevoir l'injection mortelle, il a dit espérer que sa mort "soulagera" ceux qui ont souffert à cause de son crime.

Un soir de mars 1999, Newton Anderson, récemment sorti de prison après avoir purgé une peine pour des vols et des violences, a été surpris en plein cambriolage par les propriétaires des lieux, Franck et Bertha Cobb, un couple de sexagénaires.

Saisissant une arme à feu que le couple gardait à la maison, le cambrioleur a tué le mari. Il a ensuite étranglé la femme et l'a achevée de plusieurs coups de pistolet avant de la violer. Puis il a mis le feu à la maison, et s'est enfui au volant de la voiture du couple, en emportant 100 dollars, des vêtements et du matériel électronique.

Newton Anderson a été identifié par plusieurs témoins aux alentours des lieux du crime, et sa famille a témoigné l'avoir vu revenir ce soir-là au volant de la voiture du couple. A son procès, il a plaidé non coupable mais a refusé de témoigner.

Newton Anderson est le 6e condamné exécuté cette année aux Etats-Unis, où plus de 3.300 détenus attendent dans les couloirs de la mort, et le 5e au Texas. Cet Etat a procédé à près de la moitié des 53 exécutions du pays en 2006 et reste le seul à prévoir des exécutions dans les semaines à venir.

Un grand nombre d'Etats américains ont en effet suspendu leurs exécutions, pour la plupart en raison de la remise en cause de la méthode de l'injection mortelle.
Partager…

Données techniques

ID2285
Type de document (code)depeche
TitreExécution d'un condamné à mort au Texas
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication23 février 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésNewton Anderson
Mots-clefsexécution
ZonegéosEtats-Unis + Texas