Plan du site

Un expert de l'ONU demande à l'Iran de cesser d'exécuter des mineurs

dépêche de presse du 29 mars 2007 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Genève - L'Iran doit cesser d'exécuter des mineurs, conformément à ses engagements internationaux, a réclamé à Genève le Rapporteur spécial de l'ONU sur les exécutions extra-judiciaires, sommaires ou arbitraires, M. Philip Alston.

«L'exécution de jeunes gens en Iran est totalement inacceptable», a déclaré M. Alston dans un communiqué reçu jeudi par l'AFP.

«Le gouvernement iranien ne peut continuer d'ignorer ses obligations en droit international», a déclaré le Rapporteur spécial en rappelant que l'Iran a ratifié en 1994 la Convention pour les droits de l'enfant, s'engageant ainsi «clairement et sans ambiguité» à ne pas imposer la peine de mort à des jeunes de moins de 18 ans.

M. Alston fait état des cas de neuf garçons et six jeunes filles qui ont été condamnés ces dernières années à la peine de mort pour des faits commis alors qu'ils étaient âgés de moins de 18 ans. Selon ses informations, quatre de ces jeunes ont été exécutés et deux ont finalement été acquittés. Cinq autres sentences sont en suspens, une est en phase d'appel, tandis que les cas de trois autres ne sont pas éclaircis.
Partager…

Données techniques

ID2354
Type de document (code)depeche
TitreUn expert de l'ONU demande à l'Iran de cesser d'exécuter des mineurs
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 mars 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Agence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsmineur
ZonegéosIran