Plan du site

Un homme de 66 ans devient le détenu le plus vieux exécuté au Texas

dépêche de presse du 21 novembre 2002 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
William Wesley Chappell
HUNTSVILLE, Texas (AP) - Un homme de 66 ans condamné à mort pour assassinat a été exécuté par injection létale mercredi, devenant le plus vieux détenu exécuté au Texas. Attaché au matelas, il a une fois encore affirmé son innocence jusqu'à ce que l'effet de la drogue ne l'interrompe au milieu d'une phrase.

Peu avant le début de l'injection, William Wesley Chappell a lancé avec colère qu'il aurait dû être soumis à d'autres tests ADN pour qu'ils prouvent qu'il n'est pas l'auteur d'une attaque armée vengeresse au cours de laquelle trois personnes ont été tuées.

"La requête que je vous fait, c'est d'aller à l'église et de prier pour que Dieu vous pardonne, parce que vous m'assassinez," a-t-il déclaré. Il a également nié avoir abusé d'un enfant de trois ans. C'est ce crime qui l'aurait poussé à commettre les meurtres pour lesquels il a été condamné.

Jane Sitton, plus proche parente des victimes, a assisté à l'exécution derrière une vitre.

"Tu sais très bien que je n'ai pas touché cet enfant," lui a-t-il lancé alors que les drogues commençaient à circuler dans son organisme. "Vous m'assassinez et je suis désolée pour vous. Je ne sais pas quoi dire d'autre. S'il vous plait allez à l'église et dites..." Il n'a pu finir cette ultime phrase.

Son décès a été prononcé à 18h17, 45 minutes après que la Cour suprême a rejeté son dernier appel.

Chappell se serait introduit par effraction dans une maison de Fort Worth en mais 1988 et aurait commencer à exécuter ses occupants pendant leur sommeil avec un revolver équipé d'un silencieux. Ses victimes sont Alexandra Heath, 27 ans, son beau-père Elbert Sitton, 71 ans et sa mère, Martha Lindsey, 50.

Mais la police pense qu'il s'est en fait trompé de cible: son ancienne petite-amie, Jane Sitton, qui s'était réinstallé chez ses parents parce qu'elle craignait pour sa sécurité. C'est sa demi-soeur Heath qui dormait dans sa chambre.

Un an avant ces assassinats, Chappell a été condamné pour outrage à la pudeur sur la personne de la fille de trois ans de Jane Sitton à cinq ans de prison mais était libre dans l'attente de sa comparution en appel.
Partager…

Données techniques

ID240
Type de document (code)depeche
TitreUn homme de 66 ans devient le détenu le plus vieux exécuté au Texas
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 novembre 2002
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésWilliam Wesley Chappell
Mots-clefsexécution
ZonegéosEtats-Unis + Texas